Viaduc de Gand

Viaduc de Gand

  • Gand, Belgique
  • 2014
  • Ponts et routes
Viaduc de Gand
  • Couvreur: Asphalis et Aswebo
  • Surface: 31 000 m²
  • Produit: DERBIGUM GC

Depuis les années 70, le viaduc de Gand (aussi connu sous le nom B401) est une des voies d’accès principales vers le centre-ville en venant de la E40 et de la E17. Depuis sa construction, il a connu très peu de modifications.

Lorsque l’ “Agentschap Wegen en Verkeer”, agence pour les routes et le trafic routier, a décidé de réaménager la B401, c’était l’occasion rêvée pour également remettre en état le viaduc: le revêtement routier, les joints du tablier et l’étanchéité ont été rénovés.

« Exécuter un tel projet dans un tel délai, d’autant plus pendant les congés du bâtiment, était un grand défi. Trouver de bonnes solutions était donc une nécessité, vu le délai très court pour la réception du chantier.Emmanuel Van Damme, Aswebo

Le viaduc de Gand a une longueur de 1300 m, pour une superficie d’environ 31 000 m². Parce que le viaduc est une voie d’accès importante, un schéma de travail très strict devait être respecté. Débutant le 14 juillet, les travaux d’étanchéité devaient être terminés pour le 12 septembre, quelle que soit la météo qui pouvait, à tout moment, retarder l’exécution du chantier.

Un chantier plein de défis

Un sacré boulot pour l’entrepreneur Aswebo et l’entreprise d’étanchéité Asphalis car le temps alloué pour la préparation et l’exécution du chantier était très court. En plus, il fallait travailler pendant les congés du bâtiment, ce qui a demandé pas mal d’organisation supplémentaire. Heureusement, la communication entre les habitants du quartier et la ville de Gand a été excellente.

Emmanuel Van Damme et Kristof Devolder d’Aswebo témoignent : « Exécuter un tel projet dans un tel délai, d’autant plus pendant les congés du bâtiment, était un grand défi. Trouver de bonnes solutions était donc une nécessité, vu le délai très court pour la réception du chantier. Sur d’autres chantiers, nous avions pu déjà remarquer les avantages de l’égalisation du support grâce à l’asphalte. Restait juste encore à trouver un bon moyen pour placer l’étanchéité le plus efficacement possible. Nous avons, donc, recherché une entreprise qui pouvait appliquer l’étanchéité mécaniquement. Asphalis semblait être le partenaire idéal. Après des débuts durant lesquels tout le monde a dû trouver ses marques, la collaboration entre les 2 équipes a été très efficace. »

Utiliser les grands moyens

Au moment le plus intense du chantier il y avait jusqu’à 5 machines d’application en même temps sur le site : les Easy-Max® 1 et 3, les plus grandes Mini-Max® 1 et 2, et la très robuste Mac-Max® pour le travail lourd. 4 machines travaillaient simultanément l’une après l’autre pour étanchéiser le tablier en un temps record, et bien souvent pendant que d’autres travaux étaient en cours d’exécution. Tous les détails, par contre, ont été faits à la main : bouches d’égouts, joints perdus, bandes de raccordement et relevés à bord en béton.

Solutions intelligentes

Un aspect très particulier de ce projet est la membrane d’étanchéité Derbigum® GC 4 qui n’a pas été appliquée sur un support en béton mais sur un asphalte bitumineux, spécialement fabriqué pour cette application. Toutes les irrégularités de l’ancien tablier devaient être reprises, de préférence avec une technique qui réduisait au maximum le temps de travail.

Grâce à cette technique, l’adhérence du support est maintenant extraordinaire lui permettant ainsi de mieux compenser la pression du trafic routier. Un véritable bonus, même avec une couche de roulement de seulement quelques centimètres d’épaisseur sur l’étanchéité.

Plus de references Retour

Derbigum Worldwide